dans    


Actualités :
LANCEMENT DE L'EXPERIMENTATION E+C-
Maîtres d'ouvrage, maîtres d’œuvre,   Vous avez des op...

Agenda :
REUNION - GROUPEMENT D'ENTREPRISES DU BTP - 5 DECEMBRE - BASTIA
(05/12/2017)
« Travailler ensemble » devient une préoccupation majeure dans le...

Témoignage :
Interview Alain Teylouni - La construction en pierres sèches
(01/01/2017)
Interview d'Alain Teylouni - Directeur d'Etudes et Chantiers Corsica : - Pré...

S'inscrire à notre newsletter :


ACTUALITÉ
 
LANCEMENT D'UN DIAGNOSTIC MARCHE-EMPLOI-FORMATION DANS LE BATIMENT ET LES ENERGIES RENOUVELABLES EN HAUTE-CORSE

Dans le cadre de la mise en œuvre de la politique de développement durable et de croissance verte de l’Office de l’Environnement de la Corse, un diagnostic marché, emploi et formation dans le bâtiment et les énergies renouvelables est lancé en Haute Corse. Celui-ci sera réalisé par la Cellule Economique Régionale Corse pour le BTP.
Les entreprises du secteur du BTP de la Haute-Corse seront invitées à répondre à un questionnaire portant sur leur activité.

Consultez les diagnostics Bâtiment et ENR du Pays Ajaccien et Sud Corse.

 
ETUDE SUR LE PRIX D'ELIMINATION DES DECHETS INERTES DU BTP

Rapport faisant état des résultats d’une enquête sur les prix et les filières d’élimination des déchets inertes du BTP, menée auprès de 6 cibles :
- collectivités gestionnaires de déchèteries qui collectent des déchets inertes,
- entreprises artisanales et petites entreprises adhérentes de la CAPEB,
- adhérentes de la FFB,
- entreprises de démolition adhérentes du SNED,
- adhérents du Syndicat des recycleurs du BTP,
- majors et entreprises générales du BTP.

L’enquête a porté sur différentes natures de déchets inertes :
- bétons, briques, tuiles, céramiques,terreux,
- mélange d’inertes,
- mélange de déchets inertes et non inertes,
- bitumes et mélanges bitumineux,
- amiante ciment.

Publié par l'ADEME - 2012


Etude prix élimination déchets inertes BTP - ADEME 2012
 
DE NOUVELLES MESURES POUR RELANCER LA FILIERE PHOTOVOLTAIQUE

Le ministère du Développement durable a annoncé le 7 janvier 2013 de nouvelles mesures visant à atteindre la production d'au moins 1000 mégawatts de projets solaires en France en 2013, conformément aux décisions prises dans le cadre de la conférence environnementale en septembre dernier.

Concernant les grandes installations photovoltaïques, un soutien aux technologies françaises innovantes sera proposé à travers deux appels d’offres qui seront lancés en 2013.
- Le premier, d’un volume de 400 mégawatts, sera destiné à parts égales aux technologies innovantes ainsi qu’aux technologies matures sur ombrières et sur toitures.
- Le second ciblera notamment d’autres technologies innovantes dans le domaine solaire.

Pour les petites installations sur toiture, les arrêtés tarifaires fixent les volumes cibles à 400 mégawatts par an. Les projets pourront également bénéficier d’une bonification du tarif d’achat en fonction du lieu de fabrication pour prendre en compte les différences de coûts observés.

L’ensemble de ces mesures génèrera des investissements de plus de 2 milliards d’euros et permettra la création ou le maintien d’environ 10 000 emplois.

Ces décisions constituent une réponse d’urgence pour le développement de la filière solaire en France, au moment où le pays s’engage dans le grand chantier de la transition énergétique.

Le débat national sur la transition énergétique permettra de définir un cadre prévisible, stable et durable pour le développement de l’énergie solaire et des autres énergies renouvelables dans la perspective de l’objectif fixé par le Président de la République à l’horizon 2025.

 
Plus d'actualités : << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39  >>
Centre de Ressource Qualité Environnementale du Cadre Bâti - Institut Méditerranéen de Formation - Valrose - 20290 Borgo -
Création site internet en Corse : www.castalibre.com